Situation sanitaire : Suite aux annonces gouvernementales, quelles conséquences pour les campings ?

Suite aux annonces du Président de la République ce lundi 12 juillet 2021, le “pass sanitaire” sera mis en place à partir du 21 juillet et renforcé dès le 1er août 2021. Qu’en est-il pour les campings ? Quelles conséquences pour vos vacances ?

Nous attendons encore le décret du gouvernement qui précisera la marche à suivre pour les campings mais pour le moment voici quelques éléments de réponse venant de la Fédération Nationale de l’Hotêllerie de Plein Air qui donne une idée des restrictions auxquelles on pourrait s’attendre.

 

INFO RÉSEAU

Quelles nouvelles mesures sanitaires pour l’été ?
Nous sommes toujours dans l’attente de la publication du décret qui précisera les annonces faites dernièrement par le Président de la République.

Au regard de l’allocution, et sous réserve des mesures réglementaires qui seront prises, la principale mesure consiste en l’extension de l’obligation de présentation du pass sanitaire.

Celui-ci devrait être ainsi obligatoire dès le 21 juillet dans les “lieux de culture et de loisirs” rassemblant plus de 50 personnes. Les campings n’étant pas en tant que tels des lieux de loisirs, contrairement par exemple aux parcs d’attraction, la présentation d’un pass sanitaire ne devrait pas être obligatoire à l’entrée de l’établissement (ni pour l’accès aux hébergements).

Il en ira en revanche différemment pour certains lieux et activités au sein des campings. Ainsi, seront sans doute soumis à présentation du pass :

  • les activités organisées sur le terrain, par exemples les spectacles. Pour le moment, aucune précision n’est apportée quant à une distinction entre les activités en lieux clos ou en extérieur
  • les repas et consommations dans les bars et restaurants à partir du 1er août. Leurs terrasses devraient être concernées également. Le Gouvernement a indiqué que le pass sanitaire serait obligatoire pour les clients mais aussi pour les employés.

Les conditions d’accès aux piscines restent en discussion. Toutefois, la Ministre des sports a précisé que le pass sanitaire serait obligatoire pour les activités physiques en intérieur ; dès lors, et si cette annonce se confirmait, les activités extérieures, telles que les loisirs en piscines, pourraient ne pas être concernées par le pass sanitaire obligatoire.

S’agissant de l’âge à partir duquel ce pass est exigé, le Président de la République a annoncé l’âge de 12 ans. Néanmoins compte tenu du très faible taux de vaccination chez les jeunes – pour lesquels l’ouverture à la vaccination n’est intervenue que très récemment-, et pour “sauver” leurs vacances, le ministre de la Santé a annoncé que cet âge serait reculé afin que les 12-17 ans soient exemptés, et ce jusqu’au 30 août.

Les salariés des services concernés par le pass sanitaire auraient finalement jusqu’au 30 août pour être totalement vaccinés. Mais ils devront avoir reçu leur 1ère dose de vaccination avant le 1er août.

Qu’est-ce que le pass(e) sanitaire ?

Le « pass sanitaire » consiste en la présentation, numérique ( via l’application TousAntiCovid) ou papier, d’une preuve sanitaire de  :

  • vaccination (schéma complet) ;
  • test négatif de moins de 48h  ;
  • ou test RT-PCR ou antigénique positif attestant du rétablissement de la Covid-19.

Il est européen depuis le 1er juillet.

Quelles sont les preuves acceptées ? (source : gouvernement.fr)

I / La vaccination, à la condition que les personnes disposent d’un schéma vaccinal complet et du délai nécessaire post injection finale, soit :

  • 1 semaine après la 2e injection pour les vaccins à double injection (Pfizer, Moderna, AstraZeneca) ;
  • 4 semaines après l’injection pour les vaccins avec une seule injection (Johnson & Johnson de Janssen) ;
  • 2 semaines après l’injection pour les vaccins chez les personnes ayant eu un antécédent de Covid (1 seule injection).

II / La preuve d’un test négatif de moins de 48h.

III / Le résultat d’un test RT-PCR ou antigénique positif attestant du rétablissement de la Covid-19, datant d’au moins 11 jours et de moins de 6 mois

Nous continuerons à vous tenir informés de l’évolution de la situation.
Nos réf. : ND/PBL/ 20210715 

 

Si le décret confirme ces informations, nous ne devrions pas avoir trop de changements dans notre camping car n’ayant pas de restaurant ni de piscine, le pass sanitaire ne serait nécessaire que lors des repas-concerts que nous proposons. Nous attendons bien sûr le décret afin d’être certains de cela.

 

En espérant avoir répondant à vos questions

 

L’équipe du camping

Ludovic, Roselyne, Margaux et Zoé